Afficher un message
  #16  
Ancien 30/07/2018, 13h25
Avatar de Pouick
Pouick Pouick est déconnecté
Découvre le forum
 
Inscrit : June 2018
Gilde: Masculin
Messages: 19
Par défaut

Chapitre 11 : La nuit des morts vivants


- Je suppose que tu as une piste par où commencer ? demanda Alystea.
- J’ai entendu des choses sur un lieu maudit ma gente dame, répondit Pete.
- Maudit… j’aime pas trop ca, ajouta Salogelle. C’est souvent lugubre et malfaisant.
- C’est un peu le principe du terme maudit… commenta la gnomette, et où se trouve ce charmant coin ?
- Des rumeurs disent que les morts se sont réveillés dans la région Bizom, les villages sont devenus des villages fantômes, la faune a fui et la flore se flétrie. L’épicentre de ce lieu maudit est appelé "les catacombes profanés".
- Un nom bien poétique…
- Je ne trouve pas ca poétique moi…intervint l’elfe.
- C’était ironique…


Le petit groupe se mit alors en route vers cette nouvelle destination des plus charmantes qu’ils atteignirent en quelques jours.

- Vraiment charmant comme coin, constata Alystea.

Le décor était exactement comme l'avez décrit Pete, plus aucune trace de vie n’y figurait. Le groupe arriva dans un hameau.

- Il n’y a plus aucune trace de vie ici, fit remarquer le petit mage.
- J’ai peur… annonça Salogelle
- Si tu me colles encore plus, tu vas finir par me marcher dessus, l’albinos. Lacha la gnomette.
- Mais c’est que j’ai vraiment peur moi.


Pendant l’avancé du groupe, des humains se prolifèrent au loin.

- Ha, enfin, y a des gens là-bas, ça fait tout de suite moins peur, commenta l’elfette. Youhou ! les messieurs madames.


Salogelle s’avança alors toute gaiement.

- Je le sens pas trop là… s’inquiéta Alystea.
- Tu parles peut être du fait, qu’ils manquent à ces humains des bouts de bras, ma gentille dame ?
- Ouais ca doit être ça… et le mec sans jambe qui rampe aussi…


Salogelle arriva à hauteur du groupe d’humain.

- Bonjour, on croyait être seul ici. Pete s’est trompé. Je savais bien que les villages ne pouvaient pas être abandonnés comme ca.
- Grrhebbblll, haaheeuuu, gémit un des hommes.
- Ho vous avez dû vous prendre un coup sur la mâchoire, je ne comprends pas ce que vous dites.


Un des bras de ce même homme tomba au sol.

- Attention, vous avez perdu votre bras…


Salogelle constata que tout le groupe portait d’affreuses blessures, des membres en moins pour certains et une partie du visage arraché pour d’autres.

- Ha mais, mais vous êtes tous blessé.
- Haheuuu.
- Bgrgrbkbl
- Hriuuruij


Sous une avalanche de gémissement, le groupe d’humain se rapprocha de Salogelle.

- Ha mais, qu’est-ce que vous faites ? Suis pas docteur moi, dit-elle en reculant.


Pete et Alystea assistèrent au loin à la scène.

- On devrait peut-être l’aider ? questionna le petit mage.
- C’est qu’ils sont beaucoup quand même…
- Il faut y aller, elle est un atout pour notre groupe.
- Ha bon ? Dans quel domaine ?
- Mais mais, ma grande madame…
- C’est bon, c’est bon, on y va, réagit Alystea en sortant ses dagues.


A peine que les deux compères eurent t’ils le temps de se mettre en marche, qu’un autre groupe qui arrivait d’une ruelle proche, apparut derrière Salogelle.

- Ha mais non, mais laissez-moi !!


L’elfette ainsi que ses cris ne tardèrent pas à disparaitre sous une vague humaine aux gémissements incessant.

- Arf on arrive trop tard, constata Alystea. Tu aurais pu réagir plus tôt ! lâcha-t-elle en regardant Pete.
- Mais… mais c’est toi qui…
- Silence ! j’entends quelque chose se rapprocher.


Un autre groupe apparut non loin de la position des deux camarades.

- Mais merde, sont combien dans cet hameau pourri, râla la gnomette.
- On se fait légèrement déborder, fit constater le petit mage.
- On se casse !


Alystea et Pete prirent leurs jambes à leur cou et firent une retraite stratégique. Malheureusement quelque soit le chemin emprunté ils tombèrent nez à nez sur des groupes de mort-vivants. Ils se retrouvèrent très vite coincés dans un cul de sac, sans moyen de s’échapper. Un groupe leur faisait face.

- C’est le moment d’agir Pete ! ordonna la gnomette.
- Ha bon ? Comment ca ?
- … chais pas, t’es mage, fait un truc de mage par exemple ?
- Ha… oui… euh je pourrais…euh…
- Faire une pluie de feu ?
- Ha bonne idée, tentons ca !
- Oui tentons ca…

Pete posa la main sur son menton.

- Hmmm… c’était quoi la formule déjà…
- Dépêche de la trouver, ils approchent !!


Le petit mage tendit alors son bâton vers ses assaillants.

- Tagaboum ! Boum… bra… non pas ca… Bigbada… non plus.
- Mais tu vas te grouiller oui !!
- Nan mais un sort ca s’improvise pas aussi, ca demande du temps…
- Le temps on n’en a pas, alors active !! Sinon tu serviras de repas !
- Hmmm… bon argument ma gente dame, j’en prends bonne note.
- C’est mon pied que tu vas prendre si tu continues…
- Bon, bon, alors reprenons.

Pete toussote avant de reprendre.

- Eiupl erif… aversoum… flamboum…. Pffcchhh…Whaouuuu !!


Le ciel sembla alors s’embraser et une magnifique pluie d’étincelle s’abattit sur les morts-vivant ne leur causant aucun dégât.

- Mais, mais c’est quoi cette merde… constata dépitée Alystea. Elle est où ta pluie de feu ?
- Bah c’est ça, répondit fièrement Pete.
- Nan, ça, c’est trois étincelles qui tombent du ciel.
- C’est pourtant quelque chose que les enfants adorent !


La petite gnome consternée, secoua la tête.

- Nous sommes foutus…

Dernière modification de Pouick, 30/07/2018 à 13h31
Répondre en citant
L'utilisateur suivant remercie Pouick pour son message :