Afficher un message
  #11  
Ancien 01/07/2018, 13h32
Avatar de Pouick
Pouick Pouick est déconnecté
Découvre le forum
 
Inscrit : June 2018
Gilde: Masculin
Messages: 19
Par défaut

Chapitre 9 : Ma main dans ta gueule


L’elfe albinos sauta dans les bras d’Alystea sous un torrent de larme.

- Ma maiinnn dans ta gueule !!! Merci, merci !!
- Oula ! Ne nous emballons pas. Et mon nom est Alystea, pour info.
- Ha bon ? réagit surprise Salogelle la morve dégoulinante. Mais alors, qui est Ma main dans ta gueule ?
- Crois moi, t’as pas envie de savoir…


Lorsque l’elfette se remit de ses émotions, elle raconta son histoire.

- Alors là, le nain nous dit : mais c’est nain porte quoi !! Haha quelle rigolade, qu’est ce qu’on a rit ce jour là.
- Ha oui un vrai bout en train… qu’est ce qu’on doit s’amuser avec vous… commenta la gnome.
- Ensuite on était parti se rouler dans l’herbe et puis on a commenté les nuages.
- Quelle journée palpitante…
- Et après on a chanté des balades pendant qu’on cueillait des champignons.
- Oula que d’aventures… mais à quel moment ton ami disparait ?
- Attends, faut qu’on mette les choses dans son contexte.
- Ton contexte mais fait un tantinet chier…

Salogelle posa un doigt sur son menton.

- Où en étais-je déjà ... Ha oui les champignons !
- J’ai tellement hâte de savoir leurs formes…
- Vraiment ?
- …non pas du tout…
- C’est pourtant important.
- J’en doute…
- Bon bah je saute cette partie
- Oui abrège mes souffrances.
- Une fois nos paniers remplis on voulait se trouver un coin pour les manger. Il était tellement content avec son tout petit sourire et sa tite bouille toute mimi et ses toutes petites jambes et ses touts petits…
- Oui oui, on a compris, petit et mignon…
- J’avais un peu trop avancé dans mon exploration et quand je me suis retournée un être entièrement drapé de noir se trouvait juste derrière mon ami, il ne l’avait pas remarqué.


Les yeux d’Alystea s’écarquillèrent.

- Un être noir ? Exactement comme…
- Lorsque j’ai voulu l’avertir du danger, un trou noir était apparu sous lui et il disparu. J’ai alors pointé mon arc sur cet étrange individu puis j’ai tiré. Malheureusement je l’ai manqué.
- Quelle surprise…
- Et il disparu à son tour.
- Exactement comme il s’est passé avec mamans. Patache était en retrait et avait échappé au vortex. Elle avait chargé l’être en noir. Mais mes mamans n’ont pas vu la suite…


La gnomette plongea dans ses pensées.

- Tu sais où il se trouve ?
- Ma seule piste était le quadru-boucher… mais…
- Ouais, je sais, j’ai tué notre piste… Dans ce cas, là retour à la case départ ! Et Je sais par où commencer ! allons-y.


C’est ainsi que les deux camarades se retrouvèrent devant la taverne du ; « le coude léger ». En franchissant le seuil de la porte, Alystea revit le gnome nudiste volant à travers la salle.

- Ho qu’il est mignon le petit gnome qui vole ! s’extasia Salogelle.
- Parfois, tu me fais peur… commenta sa camarade.


Les deux jeunes filles se dirigèrent vers le bar.

- Patron ! Un verre de lait !


Le barman s’accouda sur son comptoir pour regarder par-dessus.

- Le retour de la tite gnome… qui est revenu m’importuner et … et… euh t’es quoi toi au juste ? se demanda le démon en regardant l’elfe.
- Une elfe noire évidemment !
- Evidemment…


La gnomette sauta sur le comptoir et pris un air méchant.

- Hey mon petit gars, suis juste venue pour poser des questions pas pour chercher des noises.
- Des questions, rien que ça ? Et que veut une tite gnome buveuse de lait ?
- Je veux savoir où crèche Schlinguekatoum.


Rien qu’à ce nom tout le tumulte de la taverne s’arrêta net hormis le gnome voltigeur qui courait le popotin à l’air sur une table.

- Ho, ma tit gnome, dit tout bas le tavernier apeuré. Ce nom est tabou et maudit.
- Il le sera plus quand je lui aurais fait bouffer ses tripes.


Le démon reprit du poil de la bête.

- Dégage de là si tu veux pas avoir ma main sur ta gueule !
- Ho vous la connaissez ? intervint Salogelle.
- Hein ? Qui ca ? demanda le tavernier.
- Ma main sur ta gueule !
- Tu me menaces ?
- Ha bon ? Je l’ai menacé ? demanda l’elfette à sa camarade.
- J’ai même pas envie de répondre… commenta la gnome.


Les pieds des deux jeunes femmes quittèrent le sol, soulevez par l’incroyable force du démon.

- Ha non pas encore, réagit Alystea en se débattant.
- Hooo qu’elle force, ajouta Salogelle, impressionnée.


Les deux camarades furent alors éconduites de la taverne et jetées à la rue.

- J’ai comme un sentiment de déjà vu, lâcha la gnome en se tapotant les fesses.
- Et bien, ma gentille madame tu tombes à Pete, intervint une voix.
- Qu’est ce que je disais… du déjà vu…

Dernière modification de Pouick, 01/07/2018 à 18h23
Répondre en citant
L'utilisateur suivant remercie Pouick pour son message :