Shakes & Fidget - France  

Revenir en arrière   Shakes & Fidget - France > Espace de la Communauté > Battles

Sujet fermé
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #11  
Ancien 12/04/2013, 17h15
Avatar de Kidam
Kidam Kidam est déconnecté
En¿gmator
 
Inscrit : March 2010
Lieu: Bangui
Messages: 663
Par défaut

Epreuve 4

Aussitôt après qu’il eut entré la bonne combinaison, la grille s’ouvrit dans un grincement métallique, libérant le passage. Indiana se
précipita à l’intérieur pour examiner son père. Il ne découvrit aucune blessure apparente ni aucune contusion. Cependant son visage
était très pale et ses lèvres complètement sèches. En fouillant la cellule, il ne trouva rien qui ressemble à une bouteille d’eau ou une
gourde. Cela faisait donc sans doute plusieurs jours que son père n’avait rien bu. Une déshydratation sévère pouvait expliquer sa
perte de connaissance et ses membres quelques peu raidis. Il sorti sa gourde de son sac et commença par humidifier les lèvres et le
visage de son père. Celui-ci réagit un peu sans pour autant reprendre conscience. Puis, Indiana le fit boire lentement de l’eau à
laquelle il avait entretemps ajouté un peu de sucre.

Il lui fallait désormais trouver une sortie pour sauver son père. Il revint dans la pièce principale. Le tunnel par lequel il venait d’arriver
étant bouché, il n’avait d’autre choix que de prendre la seconde issue et de voir où elle allait le mener. Il retourna dans la cellule et
chargea son père sur son épaule.

Ce nouveau tunnel était légèrement plus large que le précédent, ce qui permit à l’archéologue de se déplacer plus aisément. Le poids
de son père ne lui facilitait pas la tâche, mais heureusement Henry ne faisait pas parti de ses professeurs qui s’étaient laissés aller
avec l’âge si bien qu’Indiana sentait qu’il pouvait marcher un bon moment sans trop puiser sur ses réserves.

Cela faisait maintenant une trentaine de minutes qu’il se déplaçait avec précaution dans ce dédale lorsqu’au détour d’un virage, il vit
un corps au sol à quelques mètres d’eux. Toujours avec calme, il s’approcha de l’homme. Indiana savait ce qu’il allait trouver : depuis
qu’il avait découvert son père seul, il se demandait ce qu’il était advenu de Japhret. Jusqu’à présent il hésitait entre l’idée que le fidèle
serviteur ait pu partir à la recherche de secours après qu’Henry ait été malencontreusement enfermé dans la cellule ou bien qu’il ait
trahi le vieux professeur, attiré par l’appât du gain. Mais la première théorie avait une faille : son père avait été capable de découvrir
le début du code d’ouverture de la cellule et seul le fait qu’il était coincé par la grille l’avait empêché de rentrer la fin de la combinaison.
Si Japhret avait été là, il aurait pu l’aider.

Tout se passa très vite. Au moment même où il se pencha auprès du corps, Indiana entendit une corde se détendre puis le souffle
d’une flèche qui lui frôlait la tête. Cette dernière alla se ficher dans le mur juste derrière eux. En se retournant, Indiana vit qu’il ne
s’agissait pas d’une simple flèche, mais littéralement d’un harpon. Un premier avait déjà transpercé Japhret quatre jours auparavant et
c’est sa dépouille qui venait de sauver Indiana et son père par un heureux hasard.

Indiana s’arrêta quelques instants pour réfléchir sur la situation. Cet évènement n’annonçait rien de bon. Il n’était pas certain d’avoir
autant de chance pour chaque piège qui allait se trouver sur leur chemin. D’un autre côté, ils devaient avancer et sortir de cet endroit.
Il conclut donc qu’il devait continuer de progresser avec prudence, scrutant les lieux avant de s’engager. Il profita également de cette
pause pour fouiller le sac du serviteur. Les deux gourdes pleines d’eau qu’il trouva à l’intérieur achevèrent de le convaincre de la
trahison de Japhret. Il étancha sa soif, redonna de l’eau à son père et laissa une des deux gourdes vide sur place avant de reprendre le
chemin en rampant avec Henry sur son dos. Quelques mètres plus loin, il tomba sur le mécanisme qui avait bien failli le perforer : Un
simple trou dans la paroi laissait passer la tête d’un nouveau harpon prêt à être projeté sur la prochaine cible. Une pierre au sol près de
l’endroit où il avait manqué de perdre la vie devait servir de déclencheur.

Il avait quelque peu perdu la notion du temps lorsqu’il tomba sur une nouvelle salle. Cette dernière était bien plus grande que celle qui
donnait sur la cellule où il avait découvert son père. A l’opposé de l’ouverture qu’il venait de prendre pour entrer se trouvait un passage
pour en ressortir. En fouillant avec sa lampe, il vit des torches fixées sur des supports accrochés aux murs. La légère odeur de pétrole
lui indiqua qu’elles pouvaient encore servir. Il sorti de son sac un briquet et les alluma une à une. Le spectacle qui s’offrit alors lui coupa
le souffle : un peu partout dans la pièce, il n’y avait pas une, mais des dizaines de hache en or, toutes semblables. L’instant de surprise
retombé, Indiana s’approcha d’une d’entre elles. Il l’observa de près, la soupesa, mais ne trouva rien pour déterminer s’il s’agissait de
l’originale. Pourtant, il était certain qu’une seule de ces haches était la véritable et légendaire hache d’or. Mais comment déterminer
laquelle était la bonne ?

Il examina attentivement la pièce et trouva un élément de réponse dans un des coins. Il y avait là ce qui ressemblait à une énorme
balance de Roberval, deux plateaux se faisant face. Indiana ne doutait pas qu’il s’agissait là d’un moyen laissé par les constructeurs pour
retrouver la hache originale. Il en conclut que les copies devaient avoir une masse différente de la hache en or. En y réfléchissant,
l’archéologue saisit que les fausses haches devaient avoir été fabriquées en Pyrite, un minéral difficile à différencier de l’or pour les
non-initiés. En fouillant dans ses souvenirs, il se souvint que la masse volumique de l’or était supérieure à celle de la pyrite. En pesant les
haches, il finirait bien par découvrir la bonne. Au total, il dénombra 83 haches exactement.

Il prit deux haches au hasard et posa chacune sur un plateau. Il attendit quelques secondes, mais rien ne se passa : Les plateaux étaient
figés. Il pensa un instant que le temps avait rouillé le mécanisme de la balance, avant de trouver un petit bouton au pied des deux
plateaux. Il le pressa et les deux plateaux s’équilibrèrent l’un en face de l’autre. Le problème est qu’au moment où il avait appuyé sur
l’interrupteur pour lancer la pesée, un bruit sourd s’était fait entendre dans son dos. En se retournant, il vit que la porte de sortie venait
de se refermer d’une cinquantaine de centimètre.

« Un nouveau piège » pensa-t-il à haute voix.

En mesurant la hauteur restante, il estima qu’il pouvait faire quatre pesées tout en gardant un espace suffisant entre la porte et le sol
pour ressortir.

Quelle méthode doit-il employer pour retrouver la véritable hache d’or parmi toutes les
autres en utilisant 4 fois la balance ou moins ?

Réponse attendue avant lundi soir. La qualité des explications sera prise en compte pour valider la réponse ou non.
__________________

Tranquille
L'utilisateur suivant remercie Kidam pour son message :
  #12  
Ancien 15/04/2013, 20h48
Avatar de Kidam
Kidam Kidam est déconnecté
En¿gmator
 
Inscrit : March 2010
Lieu: Bangui
Messages: 663
Par défaut

Fin de l'épreuve 4

On peut dire que vous êtes chaud ! Impossible de vous départager pour le moment.

Pour la correction de cette épreuve et comme je suis un flemmard, je reprend mot pour mot la réponse de Sizzle.
Cela dit, les deux autres étaient tout aussi clair.

Citation:
Envoyé par Sizzle
Les 2 haches prises au hasard ont la même masse, elles sont donc toutes les 2 des répliques en pyrite. Il reste donc 81 haches, et parmi elles la hache d'or.
A partir de là on peut trouver la hache d'or en 4 pesées successives.

1ère pesée :
On fait 3 ensembles de 27 haches chacun, et on met 2 de ces ensembles sur chacun des plateaux de la balance.
Si la balance penche d'un côté, c'est que la hache d'or se trouve dans l'ensemble situé de ce même côté (puisque la hache d'or est plus lourde que sa copie en pyrite).
Si la balance s'équilibre, c'est que la hache d'or est dans le 3ème ensemble non situé sur la balance.

2ème pesée :
On récupère l'ensemble des 27 haches comprenant la hache d'or qu'on a déterminé à la première pesée. On partage le tout en 3 ensembles de 9 haches. On recommence la même opération que précédemment : 2 ensembles sur la balance, un ensemble à part. On détermine alors comme précédemment dans quel ensemble de 9 haches se trouve la hache d'or (sur le plateau le plus bas, ou hors de la balance si celle-ci est équilibrée).

3ème pesée :
Même opération que précédemment : l'ensemble de 9 dont on s'est assuré qu'il contient bien la hache d'or est partagé en 3 ensembles de 3 haches, dont 2 sont placés sur les plateaux. La hache d'or est encore sur le plateau le plus bas, ou dans l'ensemble restant si la balance ne penche d'aucun côté.

4ème pesée :
A ce stade il ne nous reste plus que 3 haches. On place une hache sur chaque plateau de la balance, la troisième étant mise de côté. Et cette dernière pesée nous permet de déterminer laquelle des 3 est la hache d'or : celle sur la plateau le plus bas en cas de déséquilibre, ou celle mise de côté en cas d'équilibre des plateaux.
La suite, demain dans la soirée
__________________

Tranquille
Les 2 utilisateurs suivants remercient Kidam pour son message :
  #13  
Ancien 16/04/2013, 15h46
Avatar de Kidam
Kidam Kidam est déconnecté
En¿gmator
 
Inscrit : March 2010
Lieu: Bangui
Messages: 663
Par défaut

Épreuve 5


Des couloirs et des couloirs… Indiana commençait à se demander s’il réussirait à trouver une sortie dans ce labyrinthe qui
n’en finissait pas. Il avait commencé à faire des marques à la craie chaque fois qu’il arrivait à un embranchement. A
plusieurs reprises d’ailleurs, il avait repéré certaines de ses petites croies sur la paroi, signe que les couloirs qu’il empruntait
communiquaient les uns avec les autres. Mais jusqu’à présent, il ne s’était pas retrouvé face à la situation qui venait de
se présenter à lui : Il venait d’arriver à un carrefour où tous les chemins étaient cochés ! Il venait de faire le tour
complet des couloirs et n’avait trouvé aucune issue. Indiana ressenti une grande lassitude. Le poids de son père sur son
épaule commençait à le fatiguer quelques peu, mais c’est surtout mentalement qu’il se sentait épuisé. Ils
venaient de tourner pendant des heures pour rien et semblaient condamnés à mourir coincé six pieds sous terre. L’archéologue
se dit qu’il devait y avoir pire pour quelqu’un qui avait consacré sa vie à fouiller dans tous les recoins de la terre.

Il s’adossa à la paroi et tout en se laissant glisser au sol, il éteignit sa torche pour économiser les piles. Après tout, il n’avait pas
besoin de lumière pour réfléchir. Après quelques instants dans l’obscurité totale, une étrange sensation le saisit : il y avait
une très faible lueur dans le couloir en face de lui. Doucement, il s'approcha tout en tâtonnant autour de lui pour se diriger
dans l'obscurité. Finalement, il arriva face à un mur sur lequel des symboles phosphorescents ressortait dans le noir.

En regardant de plus prêt, Indiana observa qu'il s'agissait de touches sur lesquelles il pouvait appuyer. Oui, mais laquelle en particulier ?

Déterminez sur quelle touche Indiana doit appuyer pour ouvrir un passage.
Vous donnerez votre réponse en donnant les coordonnées de la case, la case (1,1) étant celle qui se situe en haut à gauche.
Réponse attendue avant samedi 20h
__________________

Tranquille
L'utilisateur suivant remercie Kidam pour son message :
  #14  
Ancien 20/04/2013, 21h04
Avatar de Kidam
Kidam Kidam est déconnecté
En¿gmator
 
Inscrit : March 2010
Lieu: Bangui
Messages: 663
Par défaut

Fin de l'épreuve 5


Bravo à Sizzle et ETHEN qui ont trouvé la bonne réponse.
Je n'ai malheureusement pas reçu la réponse de Confusius dans les temps. Je crois qu'il va s'en mordre les doigts quand il lira la solution.

La correction :
La bonne touche était celle qui se situait en (2;5). Pour la trouver, il fallait revenir à l'épreuve 2 où des symboles se trouvaient sur les
clés laissées par Henri pour son fils. Celle qui permettait d'ouvrir le passage était gravée d'un cercle inscrit dans un carré. Ceux qui avaient
en plus reconstruit le puzzle avaient découvert deux carrés qui se croisaient au niveau d'un angle. En associant ces deux symboles, on
retrouvait le signe présent sur la touche (2;5).

La finale demain à 20h. Attention, le temps pourrait avoir son importance pour la victoire finale ! Soyez à l'heure.
(Laissez un message sur le sujet des commentaires si vous avez un problème pour jouer la finale demain)
__________________

Tranquille
L'utilisateur suivant remercie Kidam pour son message :
  #15  
Ancien 21/04/2013, 20h00
Avatar de Kidam
Kidam Kidam est déconnecté
En¿gmator
 
Inscrit : March 2010
Lieu: Bangui
Messages: 663
Par défaut

Epreuve Finale


En appuyant sur la touche, Indiana retint sa respiration. Le bruit d'une dalle qui se déplace se fit entendre et un passage s'ouvrit dans le mur.
Il donnait sur une pièce minuscule, faiblement éclairée par une multitude de fentes à même la roche et qui devaient remonter jusqu'à la surface.
De l'autre coté de la pièce, un nouveau passage semblait conduire vers un nouveau labyrinthe. Indiana ne croyait pas si bien dire.
Accroché au mur, il y avait une carte ou plutôt un plan de ce dédale.

Le temps pressant, l'archéologue savait qu'il devait faire vite pour sauver son père !

ATTENTION : Il s'agit d'un labyrinthe à téléporteurs. Chaque figure de couleur vous emmène
vers la figure identique (même forme, même couleur) de votre choix. Le but est de sortir en
empruntant le minimum de téléporteurs. Vous donnerez votre réponse sous la forme d'une
image sur laquelle sera tracé votre parcours. Celui qui donnera la réponse utilisant le moins
de téléporteur remportera cette battle. En cas d'égalité, c'est le membre la plus rapide qui
sera déclaré vainqueur.
Bonne chance !
__________________

Tranquille
  #16  
Ancien 06/05/2013, 20h05
Avatar de Kidam
Kidam Kidam est déconnecté
En¿gmator
 
Inscrit : March 2010
Lieu: Bangui
Messages: 663
Par défaut

Fin de l'épreuve Finale
(enfin)


Pour la résolution, je vais laisser la parole à Vlys qui l'a résolu de façon magnifique :
Citation:
Envoyé par Vlys Voir le message
Trois portails étaient donc le minimum pour arriver à la sortie

Le vainqueur
ETHEN a été le plus rapide à répondre à l'épreuve finale, mais a utilisé 5 teléporteurs.
Plus lent, Sizzle a de son coté trouvé la sortie en utilisant le minimum de téléporteurs ! Bravo à lui !

Sizzle est donc le nouvel Indiana Jones de notre forum et il le mérite bien.
La question que je me pose est : y a-t-il sur ce forum quelqu'un capable de le battre lors d'une battle ?
__________________

Tranquille
Les 3 utilisateurs suivants remercient Kidam pour son message :
Sujet fermé

Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé

Navigation du forum


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 01h05.


Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright © by 'Playa Games GmbH'